Mon expérience avec le MWO (Oscillateur à ondes multiples)

Ecris par Yves en octobre 2019

Automne 2016 suspicion d’une anomalie prostatique Hiver 2017, après un second contrôle suspicion confirmée.

Printemps 2017 examens de dépistages et confirmation du diagnostic ; Deux carcinomes détectés dans la prostate. Verdict de la médecine allopathique ; Ablation radicale avec les dommages collatéraux inévitables. Comme beaucoup, je me suis investi dans la recherche approfondie du sujet et orienté avec le soutien de ma femme, dans des solutions moins agressives que la chirurgie, laissant celle-ci comme dernier recours possible.

Ma chance, de tous les cancers, celui de la prostate est à évolution lente. Ne pas se précipiter, et envisager d’autres alternatives. Adopter un mode de vie anti cancer, par le changement de mon alimentation, l’exercice physique, veiller à la qualité du sommeil et diminuer le stress au maximum. Prendre soins de ma prostate par de compléments alimentaires adaptés. Surveiller activement, en accord avec mon médecin, au moyen de prise de sangs réguliers (PSA).

Finalement, depuis cette date, j’ai appris à vivre avec le cancer. Mon but, le stabiliser dans son évolution. Ma relation d’amitié avec Manu dure depuis de nombreuses années. Ingénieur, aromathérapeute, et passionné de médecines naturelles, curieux de tout, il me parle un jour de MWO…

Une thérapie par oscillateur Lakhowsky & Tesla, dont il s’est équipé, et me propose une série de cinq séances de 18 minutes soutenues par l’aromathérapie. Et là, c’est l’étonnement pour moi.

Au terme de cette première série, le contrôle trimestriel dénote une amélioration des analyses comme jamais depuis le diagnostic. Même mon médecin le reconnaît. Chacune des séances sont un moment privilégié, où je me détends et où je prends le temps de méditer et d’être à l’écoute. De respirer des essences sélectionnées par Manu. De fait nous convenons de poursuivre le traitement de deux séries supplémentaires.

Puis, mon médecin de famille m'informe qu’il va changer ses activités et reprendre un autre cabinet dans le cadre d’une institution… Il transmettra mon dossier à un confrère à ma demande, confrère que je n’ai à ce jour toujours pas trouvé.

L’été se passe et le temps s’écoule, je décide qu’un second avis est pertinent, et puis il y a des mois que je n’ai pas mesuré mon PSA. Je prends contact avec un nouvel urologue recommandé par des amis. Eux m’ont parlés d’alternatives moins radicales que la chirurgie. Lui me parle également d’opération, que le degré d’agressivité du cancer mesuré selon l’échelle de Gleason abouti à cette extrémité.

Il m’envoie vers un confrère Lausannois qui pratique l’ablation de la prostate au moyen de la robotique afin qu’il m’explique ce qui va se passer. Rendez-vous est pris avec ce nouveau médecin.

Mon dossier médical datant déjà de quelques années, (2 ans déjà) il me propose une nouvelle batterie d'examens complet avec à nouveau une biopsie prostatique. J'appelle Manu pour lui en parler et voir s'il est possible d'entamer la 2ème série avec le MWO, avant de refaire tous ces examens. Manu accepte de me prendre au pied levé, et décision est prise d'entamer ces 5 séances à la suite du lundi au vendredi (jour de son départ à l'étranger).

Cette nouvelle série se déroule parfaitement "j'apprends lors de cette série que je peux m'adresser à mon organe "ma prostate". Ce qui m'étonne un peu mais je suis ses conseils et pour la 1ère fois je parle à mon propre corps, à mes cellules ???

Pourquoi pas ! Rendez-vous est pris pour mes nouveaux examens à Lausanne. Le 13.décembre 2019 Dernier rendez-vous pour parler des résultats et de la suite… « Salut Manu," Comment vas-tu, toujours en voyage ? Tu as la primeur des résultats des examens cliniques que j’ai eu ces dernières semaines, et ce matin j’ai eu mon dernier Rendez-vous pour les résultats.

IL N’Y A PLUS RIEN... Le médecin, a répété à plusieurs reprises qu’il ne comprenait pas… Et bien entendu j’ai éclaté de rire… Que s’est-il passé, qu’avez-vous entrepris ? Nouvelles explications, cheminement, je lui parle, diététique, détox, médecine naturelle et deux séances de MWO… En fait nous n’allons rien faire ni opération, ni traitement, il n’y a rien à enlever. Juste un suivi, une prise de sang dans 6 mois et une biopsie périnéale dans un an si tout est ok. Il a parlé de suivi... sans autre forme de traitement.

Alors, voilà, merci pour ton aide précieuse et ton soutiens actif jusqu’à aujourd’hui, et j’espère que nous pourrons poursuivre sur cette voie dès la rentrée.

Je vous souhaite, Cher Manu et Fabienne, une période de fête riche en bonheurs et un temps de repos bien mérité.

Amitiés. Yves

Product added to wishlist

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.